dimanche 23 juillet 2017

Tag PKJ de l'été


Aloha !


1)      Quelle a été votre première lecture de l'été ?

En attendant Bojangles, d'Olivier Bourdeaut

2) Citer un livre qui évoque un souvenir d'été.

4 filles et un jean, c'est la réponse évidente mais ce livre m’évoquera toujours l’été. On l’avait en vacances lors d'un voyage à 4 copines un été, on ne peut pas faire mieux en terme de souvenir d’été.
Je pourrais aussi citer Charlie et la chocolaterie, que j’avais emmené en colo pour lire aux enfants et ils avaient adoré.

3)      Citer un livre qui se passe en été. 

A Midsummer’s Night Dream de William Shakespeare
Résultat de recherche d'images pour "le voyage d'octavio" 
4)      Citer un livre dont la couverture évoque l'été. 

Le Voyage d’Octavio de Miguel Bonnefoy, que je n’ai pas encore lu, mais j’ai rencontré l’auteur lorsque j'étais en stage dans un musée l'année dernière et il est très très sympa (et qu’on se le dise il est vraiment beau aussi hahah) !

5)      Citer un livre qui se passe dans un endroit où vous aimeriez passer des vacances.

Il y en a beaucoup, mais parmi les derniers livres lus je citerai Le cauchemar Edgar Poe, à New-York pour visiter le Dépôt d’objets Empruntables et faire un tour sur un tapis volant !

6) Citer deux livres que vous conseillez pour l'été.

Le chat qui venait du ciel, de Hiraide Takashi, qui donne envie d'aller au Japon.
ou n'importe quel livre de Sylvain Tesson, qui vous donnera envie de prendre votre baluchon et partir.


7) Avec quel personnage de roman aimeriez-vous partir en vacances? 

Il y en a beaucoup, mais étant en train de lire The Mortal instruments en ce moment, celui qui me vient à l’esprit de suite est Alec Lightwood, qui est devenu de loin un de mes personnages préférés de tous les temps.


Et vous ?

vendredi 21 juillet 2017

Avis - En attendant Bojangles, de Olivier Bourdeaut

Aloha !

Résultat de recherche d'images pour "en attendant bojangles"J’ai longuement hésité avant de lire En Attendant Bojangles, car il a fait beaucoup de bruit et que tout le monde a eu l’air de l’aimer, et ça me rend suspicieuse. Je n’aime pas tellement lire des livres qui font le buzz d’un coup de peur de placer la barre haute et d’être déçue. 

Mais ce livre rassemble des thèmes qui me plaisent, alors je me suis lancée. Et fort heureusement je n’ai pas été déçue. 

J’ai même beaucoup aimé, la façon d’écrire et l’humour placé au cours de scène pas franchement drôle. On n’est pas du tout dans le pathos, tous les personnages sont heureux et vivent à fond. 

On comprend dès le début qu’il y a quelque chose qui cloche mais la vie suit son cours et on en apprend un peu au fur et à mesure de la lecture, ni trop peu ni pas assez. Les personnages sont attachants car ils sont pleins de vie et d'amour et on sent que leur relation est forte, et j'ai envie de dire indestructible.

C'est une histoire dont je ne souhaite pas parler plus si vous ne l'avez pas lu car il serait dommage que je vous gâche la lecture. En revanche, si vous l'avez lu n'hésitez pas à m'en parler :-). 

vendredi 23 juin 2017

Avis - Le chat qui venait du ciel, de Hiraide Takashi

Aloha

J'ai lu un petit livre, vraiment tout petit, mais vraiment très beau. 

Ce livre parle d'un chat, du Japon, d'un couple, d'un passage de l'éclair, d'un pavillon, d'écriture, de la vie et de la mort, d'un jardin, de la tristesse et de la joie, des petites choses du quotidien, des habitudes et du changement. 

Cette histoire nous plonge dans un moment de vie. Il y a très peu d'actions, ce n'est pas un livre d'aventure, mais plutôt la petite aventure d'une vie. 

Si vous détestez les chats, ce n'est pas forcément fait pour vous (pourquoi vous détestez les chats ?). 

<< J'avais été témoin de scènes où, dévoués corps et âme à leur chat, ils n'éprouvaient pas la moindre honte, indifférents à tout jugement >>

L'écriture est très belle, il me semble que la traduction rend justice au texte initial (bien que je n'en sache rien puisque je ne parle pas le japonais). 

C'est un livre qui se lit au calme, pour une douce parenthèse qui nous emmène en voyage au Japon. 

Ce livre c'est Le chat qui venait du ciel, de Hiraide Takashi. 


 

dimanche 11 juin 2017

Tag du XXème siècle

 Aloha ! 

J'ai vu plusieurs fois passer ce tag sur Youtube, et j'ai décidé de le reprendre :-) ! Je n'arrive pas à me plonger dans un livre en ce moment, je lis petit à petit plusieurs livres en même temps mais je suis assez fatiguée et je m'endors généralement avant d'avoir lu 10 pages (#Team mamie) donc un tag ;-) .

Il s'agit du tag du XXème siècle qui consiste à citer un livre paru ou qui se déroule au cours de cette décennie, j'ai choisi principalement des livres que j'avais déjà lu et je me suis seulement pencher sur les dates de parutions, ce n'était pas facile pour toutes les décennies mais j'ai réussi !  


--



 1900 à 1910 - Arsène Lupin gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc (1907)
J'ai lu ce livre pendant mes trajets en train lors de mon dernier stage et j'ai vraiment beaucoup aimé. J'ai d'ailleurs Arsène Lupin contre Herlock Sholmès dans ma bibliothèque.

1910 à 1920 - La métamorphose de Franz Kafka (1915)
Ce livre c'est un de mes livres favoris de tous les temps. Je l'ai lu en 4ème pour un exposé j'étais la seule de la classe à choisir ce livre dans la liste imposée et cette lecture m'a marquée. Si vous ne connaissez pas, c'est l'histoire d'un homme qui un jour se réveille transformé en blatte ...  
 
1920 à 1930 - Marius de Marcel Pagnol (1929)
Marius est le premier tome de La Trilogie Marseillaise, qui sont des pièces de théâtre dont j'ai beaucoup aimé Marius, je n'ai pas encore lu Fanny et César.  

1930 à 1940 - Marie Stuart de Stefan Zweig (1935)
Cette œuvre est la biographie de Marie Stuart, Stefan Zweig est un auteur que j'admire beaucoup, et c'est pour l'instant le seul livre de cet auteur que j'ai lu, j'ai dans ma bibliothèque la biographie de Marie-Antoinette que je ne vais pas tarder à lire.    


1940 à 1950 - 1984 de Georges Orwell (1949)
1984 est un livre dont l'histoire est originale mais avec lequel j'ai un blocage. Je l'ai étudié à deux reprises en cours deux années différentes, et je n'ai jamais réussi à accrocher. Mais je pense que le fait de l'étudier en cours n'a pas aidé, mais je n'ai pas vraiment d'arguments ...


1950 à 1960 - Le vieil homme et la mer de Ernest Hemingway (1952) 
J'en ai déjà parlé sur le blog précédemment, ce livre est très beau, il soulève des questions et des réflexions. En revanche, si vous aimez l'action ce n'est pas ici que vous l'a trouverez, la seule action est un homme qui pèche sur un bateau.   
 

1960 à 1970 - Les petits enfants du siècles de Christiane Rochefort (1961)
J'ai lu ce livre il y a déjà un bout de temps et je ne m'en souviens plus très bien, mais je me souviens juste d'avoir aimé ...


1970 à 1980 - Louisiane de Maurice Denuzière (1977)
J'ai eu du mal à trouver un livre pour ces années là, alors je cite ma lecture en cours. Le premier tome d'une chronique sur la vie d'une famille de planteurs, à l'époque des plantations de cotons et de l'esclavage. Ayant passé presque un an en Louisiane, m'y replonger me plait beaucoup. 


1980 à 1990 - Matilda de Roald Dahl (1988)
Matilda est une histoire que j'aime beaucoup et c'est un personnage que j'adore.J'ai lu le livre, vu le film et la comédie musicale à Londres ... Quand je vous dit que c'est un de mes livres préférés ^_^ 


1990 à 2000 - Le cri de la mouette de Emmanuelle Laborit (1994)
C'est un livre que j'ai lu au collège, et adoré. C'est l'autobiographie de l'auteur qui est née sourde et qui a appris à vivre avec. Je ne me souviens plus de tout les détails car je l'ai lu il y a longtemps mais ce livre m'avait marqué.   

 

lundi 22 mai 2017

Sherlock

Aloha !

Je ne lis pas beaucoup de mangas (en fait pas du tout, je n'en ai lu qu'un quand j'étais au collège ...) mais aujourd'hui je vous parle d'un manga. Mais pas n'importe quel manga, de Sherlock - A Study in Pink.

Ce qui me permet de vous parler de la série (parfaite, en mon humble et tout à fait objectif avis ... ;-) ). 

Revenons d'abord au manga, comme vous pouvez le voir sur l'illustration, les personnages ont les traits des acteurs de la série (Benedict Cumberbatch et Martin Freeman, Sherlock et Watson, entre autres), par Steven Moffat, Mark Gatiss - les créateurs de la série télé- et Jay.

Le manga reprend l'épisode de la série, et c'est hyper bien fait. 


Dans cet opus, on découvre Watson, qui a fait la guerre et en subit les souvenirs qui le hantent, cherche un endroit où vivre, il tombe sur un vieil ami qui lui présente Sherlock Holmes, un curieux individu qui semble tout savoir sur lui sans que Watson n'ait même ouvert la bouche. S'ensuivra une étrange amitié entre ces deux là. On va suivre Sherlock, appelé par la police empêtrée dans une affaire de supposés suicides. Sherlock est présenté dans la série comme un "high-functionning sociopath". C'est par cette série de morts à la suite que commence l'aventure Sherlock et Watson, suicides ou meurtres ?

 La série 




Je suis au départ une grande amatrice de Sherlock Holmes. Et je trouve la série tellement bien faite. Tout est bien ficelé et le jeu d'acteurs est on ne peut mieux. 

La série compte à ce jour 4 saisons et 13 épisodes. Son seul défaut est qu'il faille attendre une éternité entre chaque épisode et saison. Mais, une excuse de plus pour se revisionner les épisodes (non pas que j'ai besoin d'une excuse ...). 

C'est une série britannique créée par Mark Gatiss (qui joue Mycroft Holmes) et Steven Moffat depuis 2010 et est basée sur l’œuvre de Sir Arthur Conan Doyle. 

C'est une série policière dramatique mais avec beaucoup d'humour à l'anglaise, qui se déroule à Londres pour la majeure partie, donc avec un superbe fond. Et je vous ai déjà dit que les acteurs étaient géniaux ?












Je ne vous en raconte pas trop car je pense que dans cette série le suspens est de mise. On apprécie encore plus quand on ne sait pas totalement ce qu'il va se passer. 

Elle peut être complexe car Sherlock pratique la science de la déduction, et moi qui ait déjà regardé chaque épisode plusieurs fois, on en découvre un peu plus à chaque visionnage, des détails auxquels on n'avaient pas prêtés attention la première fois. 

J'espère que je vous aurais convaincu de regarder si ce n'est pas déjà fait :-).

vendredi 12 mai 2017

Foire aux livres - Lille

Aloha !



Les 1er et 2 avril dernier, c'était la 20ème édition de la foire aux livres organisée par le Lions club, à Lille sur la place Rihour pour ceux qui connaissent. 

C'est une vente de livres au poids, par kilos dont les bénéfices sont reversés au profit de l'enfance en difficulté.
Il y en a pour tous les goûts, il faut juste aimer fouiller dans les différents rayons. Les livres sont ordonnés par grands genres tels que romans grands formats, BDS, enfants, poches ... 
Et c'est à vous de jouer :)










Nous y étions allées l'an dernier avec une amie, les mains dans les poches, et autant vous dire que porter les livres à bout de bras nous laisse un sacré souvenir ! 
Cette année donc, nous étions prêtes, avec la brouette de courses chacune, presque à l'ouverture. 








Bien sûr, j'ai acquis un certain nombre de livres (Sans blague ? ;-)) mais je ne suis pas la seule !

De belles lectures en perspective !  






Avis - Charlotte, de David Foenkinos

Aloha ! 

C'est finalement difficile de parler d'un livre que l'on a adoré ... 

Pour tenter d'en parler correctement, je vais devoir vous parler de l'histoire dans son ensemble, si tu souhaites le lire en n'en sachant que très peu, je te conseille de ne pas lire mon avis tout de suite :-). 

Dans son roman, David Foenkinos revient sur la vie de Charlotte Salomon, peintre juive allemande du XXe siècle, assassinée alors qu'elle n'avait que 26 ans, enceinte. 

Avant de parler du contenu du livre, parlons de l'écriture. C'est le premier livre que je lis de cet auteur et sa plume m'a totalement séduite. Ce roman est écrit sous forme de courtes phrases et de passages à la ligne constant "comme pour reprendre son souffle". J'avais peur de ne pas réussir à me plonger dans l'histoire à cause de cette façon d'écrire, mais c'est tout le contraire qui s'est passé. 

Charlotte a vécu une vie difficile, bercée d'une mélancolie qui se transmet de mère en fille. Une mélancolie qui fait d'elle une enfant et une jeune fille qui semble ailleurs, très discrète qui parle très peu. Dès le début de sa vie, on sent le poids qui pèse sur elle. Charlotte porte le prénom de sa tante qui s'est suicidée, et voit sa mère partir elle aussi alors qu'elle est très jeune, suicidée elle aussi. 

Dans ce contexte de guerre, jusqu'à la Solution Finale, Charlotte fait des rencontres qui bouleversent sa vie, sa belle-mère, un médecin, un amour puis un deuxième.
Elle connait la fuite, l'exil, la peur, la reconnaissance et la haine, mais aussi l'amour, le désir et la perte de repères. 


Elle écrit et dessine tout ceci dans une œuvre intitulée "Vie? ou théâtre?" conservée aujourd'hui au musée juif d'Amsterdam. 

Charlotte a connu un destin tragique, et ce dès sa plus tendre enfance, sans même qu'elle s'en rende compte. 

Est-ce la vie ou du théâtre ? Est-ce bien réel ? Qui sait