vendredi 3 novembre 2017

October '17

Le mois d'octobre en mots 


J'ai lu Brooklyn Follies, de Paul Auster dont j'en ai dit quelques mots dans l'article précédent. Un livre que j'ai vraiment adoré. 

J'ai ensuite lu deux romances qui m'ont plutôt plu, ce qui m'arrive très rarement d'ailleurs.  
The Upside of Unrequited, de Becky Albertalli nous parle de jumelles Cassie et Molly qui avancent dans la vie et se rendent compte qu'elles s'éloignent quand entre en jeu les relations amoureuses et leur vision de la vie en général. Molly ne comprend pas comment Cassie peut être si à l'aise avec les filles alors que Molly a toutes les peines du monde à parler avec les garçons qui lui plaisent et n'a pas de petit ami. Et mazette, comme Molly et moi avions des réflexions et commentaires en commun, ce qui - je dois vous l'avouer - m'a permis de lire le livre très vite et de parfois le poser en me disant "j'aurais dit la même chose". 

Recipe for Love, de Katie Fforde. 
Ce livre m'a donné envie car il parlait de concours de cuisine et de cupcakes. Notre héroïne, Zoé, participe a un concours de cuisine en direct à la télé avec le rêve de fonder sa propre épicerie fine. Zoé est une bonne cuisinière mais c'était sans compter sur sa mesquine compagne de chambre et sur le beau Gideon... qui n'est autre qu'un des jurés de l'émission. Cette histoire était bien sur le plan du concours de cuisine et de l'histoire de fond, mais la romance était quand même un peu facile du beau juré à la réputation de briseur de cœur qui tombe amoureux de la jeune participante ... bon. 

Enfin, j'ai lu l'Hayden le secret d'Eli, de Julie Muller Volb. 
Je ne vais pas m'étendre dessus car je n'ai pas tellement accroché. On retrouve ici Mila qui à la mort de son père se retrouve à vivre avec sa sœur Elizabeth. Après une série d'incendies inexpliqués, arrive dans leur vie Jeremiah dont Mila tombe amoureuse. S'ensuit une série d’événements qui font que Mila se pose beaucoup de questions et comprend qu'on lui cache quelque chose mais personne ne veut rien lui dire. Arrive ensuite une inconnue, Salomé, blessée qu'Eli semble bien connaitre. Lorsqu'Eli annonce à Mila qu'elle doit s'en aller sans en dire plus, Mila décide de mener l'enquête et tombe sur un bien mystérieux saule rose qui semble séparé en deux ...
L'histoire de fond est plutôt bien, mais il y avait énormément de longueurs et l'écriture ne m'a pas emballé. 

mardi 17 octobre 2017

Avis - Brooklyn Follies, de Paul Auster

Aloha !


<< Avec Harry, une réaction simple ne suffisait jamais. Il fallait qu'une flamme anime ce que vous disiez, une effervescence démontrant que vous étiez autre chose qu'un simple lourdaud de plus sur les chemins de la vie. >>

Autant le dire tout de suite, je ne trouverai pas les bons mots pour vous donner envie de lire ce livre, cependant je ne peux que vous le conseiller. 

J'ai eu ce livre par hasard. Une amie a acheté un de ces livres mystérieux dont la seule description est une phrase écrite par votre libraire sur le papier d'emballage. La dite phrase était "En route vers l'hôtel Existence". Pour les fans, cela vous aura sûrement fait tilt, moi rien n'a sonné.
Je connais Paul Auster pour plusieurs raisons: de nom, parce-que mon père l'apprécie et parce-que j'avais étudié des extraits de The New York Trilogy au cours de mes études; mais je n'avais jamais entendu parler de ce livre là.  

J'ai lu le résumé sur la quatrième et je me suis lancée. Je ne lis pas souvent mes livres dès que je les achètent, mais plutôt au gré de mes envies. 

C'est un livre d'histoires. Ce sont des histoires de vie(s). Des vies palpitantes. Des vies pleines d'actions, de tristesses, de joies, d'imprévus, de bonnes ou de mauvaises surprises, de changements, d'états d'âmes, de pulsions du cœur, de routines, de rencontres, de retrouvailles, de pertes, de littérature, de grandes idées et de destins. 


<< Et pourtant - qu'est-ce que la vie humaine peut avoir de plus mystérieux que ce pourtant ? >>  


 


samedi 26 août 2017

Avis - Le voyage d'Octavio, de Miguel Bonnefoy

Aloha !

J'ai ce livre depuis près d'un an, pour vous raconter un peu j'ai fait un stage au musée Marguerite Yourcenar l'année dernière qui se trouve à côté de la villa Yourcenar où des auteurs sont en résidence pour y travailler leurs projets.

Ces auteurs viennent visiter le musée lors de leur résidence et Miguel Bonnefoy était parmi eux. J'ai donc eu l'occasion de discuter avec lui, et plus tard j'ai fini par acheter un de ses livres mais je ne l'avais pas encore lu.

C'est maintenant chose faite. Et j'ai beaucoup aimé. 

<< Les tribulations épiques d'Octavio, un paysan analphabète vénézuélien qui va se réapproprier son passé et celui de son pays, grâce à Alberto Perezzo, un médecin de village, et surtout grâce à la belle Venezuela, qui va lui apprendre à écrire. Mais le destin voudra qu'il soit enrôlé par la bande de brigands "chevaleresques" du charismatique Guerrero, qui organisera un cambriolage précisément au domicile de sa bien-aimée Venezuela.... >>

Je n'ai finalement pas énormément à dire sur ce livre, il est court mais tellement bien écrit. Octavio est un personnage très attachant, très humain. On plonge rapidement dans cette histoire de vie ou on suit Octavio qui avance tant bien que mal vivant dans un bidonville et ne sachant ni lire ni écrire. La rencontre avec Venezuela est impromptue et symbolique, ce qui l'a rend très belle.

La vie d'Octavio n'est pas très joyeuse, il subit des situations et prend des décisions pas toujours des plus heureuses mais nécessaires. Cependant, malgré tout ça il ne se plaint pas et trouve toujours un intérêt dans chaque événement, et ça le renforce. 

Il marche beaucoup, fait des rencontres, aide les gens, ne demande rien et vit simplement. 

Il se transforme en légende. 


dimanche 23 juillet 2017

Tag PKJ de l'été


Aloha !


1)      Quelle a été votre première lecture de l'été ?

En attendant Bojangles, d'Olivier Bourdeaut

2) Citer un livre qui évoque un souvenir d'été.

4 filles et un jean, c'est la réponse évidente mais ce livre m’évoquera toujours l’été. On l’avait en vacances lors d'un voyage à 4 copines un été, on ne peut pas faire mieux en terme de souvenir d’été.
Je pourrais aussi citer Charlie et la chocolaterie, que j’avais emmené en colo pour lire aux enfants et ils avaient adoré.

3)      Citer un livre qui se passe en été. 

A Midsummer’s Night Dream de William Shakespeare
Résultat de recherche d'images pour "le voyage d'octavio" 
4)      Citer un livre dont la couverture évoque l'été. 

Le Voyage d’Octavio de Miguel Bonnefoy, que je n’ai pas encore lu, mais j’ai rencontré l’auteur lorsque j'étais en stage dans un musée l'année dernière et il est très très sympa (et qu’on se le dise il est vraiment beau aussi hahah) !

5)      Citer un livre qui se passe dans un endroit où vous aimeriez passer des vacances.

Il y en a beaucoup, mais parmi les derniers livres lus je citerai Le cauchemar Edgar Poe, à New-York pour visiter le Dépôt d’objets Empruntables et faire un tour sur un tapis volant !

6) Citer deux livres que vous conseillez pour l'été.

Le chat qui venait du ciel, de Hiraide Takashi, qui donne envie d'aller au Japon.
ou n'importe quel livre de Sylvain Tesson, qui vous donnera envie de prendre votre baluchon et partir.


7) Avec quel personnage de roman aimeriez-vous partir en vacances? 

Il y en a beaucoup, mais étant en train de lire The Mortal instruments en ce moment, celui qui me vient à l’esprit de suite est Alec Lightwood, qui est devenu de loin un de mes personnages préférés de tous les temps.


Et vous ?

vendredi 21 juillet 2017

Avis - En attendant Bojangles, de Olivier Bourdeaut

Aloha !

Résultat de recherche d'images pour "en attendant bojangles"J’ai longuement hésité avant de lire En Attendant Bojangles, car il a fait beaucoup de bruit et que tout le monde a eu l’air de l’aimer, et ça me rend suspicieuse. Je n’aime pas tellement lire des livres qui font le buzz d’un coup de peur de placer la barre haute et d’être déçue. 

Mais ce livre rassemble des thèmes qui me plaisent, alors je me suis lancée. Et fort heureusement je n’ai pas été déçue. 

J’ai même beaucoup aimé, la façon d’écrire et l’humour placé au cours de scène pas franchement drôle. On n’est pas du tout dans le pathos, tous les personnages sont heureux et vivent à fond. 

On comprend dès le début qu’il y a quelque chose qui cloche mais la vie suit son cours et on en apprend un peu au fur et à mesure de la lecture, ni trop peu ni pas assez. Les personnages sont attachants car ils sont pleins de vie et d'amour et on sent que leur relation est forte, et j'ai envie de dire indestructible.

C'est une histoire dont je ne souhaite pas parler plus si vous ne l'avez pas lu car il serait dommage que je vous gâche la lecture. En revanche, si vous l'avez lu n'hésitez pas à m'en parler :-). 

vendredi 23 juin 2017

Avis - Le chat qui venait du ciel, de Hiraide Takashi

Aloha

J'ai lu un petit livre, vraiment tout petit, mais vraiment très beau. 

Ce livre parle d'un chat, du Japon, d'un couple, d'un passage de l'éclair, d'un pavillon, d'écriture, de la vie et de la mort, d'un jardin, de la tristesse et de la joie, des petites choses du quotidien, des habitudes et du changement. 

Cette histoire nous plonge dans un moment de vie. Il y a très peu d'actions, ce n'est pas un livre d'aventure, mais plutôt la petite aventure d'une vie. 

Si vous détestez les chats, ce n'est pas forcément fait pour vous (pourquoi vous détestez les chats ?). 

<< J'avais été témoin de scènes où, dévoués corps et âme à leur chat, ils n'éprouvaient pas la moindre honte, indifférents à tout jugement >>

L'écriture est très belle, il me semble que la traduction rend justice au texte initial (bien que je n'en sache rien puisque je ne parle pas le japonais). 

C'est un livre qui se lit au calme, pour une douce parenthèse qui nous emmène en voyage au Japon. 

Ce livre c'est Le chat qui venait du ciel, de Hiraide Takashi. 


 

dimanche 11 juin 2017

Tag du XXème siècle

 Aloha ! 

J'ai vu plusieurs fois passer ce tag sur Youtube, et j'ai décidé de le reprendre :-) ! Je n'arrive pas à me plonger dans un livre en ce moment, je lis petit à petit plusieurs livres en même temps mais je suis assez fatiguée et je m'endors généralement avant d'avoir lu 10 pages (#Team mamie) donc un tag ;-) .

Il s'agit du tag du XXème siècle qui consiste à citer un livre paru ou qui se déroule au cours de cette décennie, j'ai choisi principalement des livres que j'avais déjà lu et je me suis seulement pencher sur les dates de parutions, ce n'était pas facile pour toutes les décennies mais j'ai réussi !  


--



 1900 à 1910 - Arsène Lupin gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc (1907)
J'ai lu ce livre pendant mes trajets en train lors de mon dernier stage et j'ai vraiment beaucoup aimé. J'ai d'ailleurs Arsène Lupin contre Herlock Sholmès dans ma bibliothèque.

1910 à 1920 - La métamorphose de Franz Kafka (1915)
Ce livre c'est un de mes livres favoris de tous les temps. Je l'ai lu en 4ème pour un exposé j'étais la seule de la classe à choisir ce livre dans la liste imposée et cette lecture m'a marquée. Si vous ne connaissez pas, c'est l'histoire d'un homme qui un jour se réveille transformé en blatte ...  
 
1920 à 1930 - Marius de Marcel Pagnol (1929)
Marius est le premier tome de La Trilogie Marseillaise, qui sont des pièces de théâtre dont j'ai beaucoup aimé Marius, je n'ai pas encore lu Fanny et César.  

1930 à 1940 - Marie Stuart de Stefan Zweig (1935)
Cette œuvre est la biographie de Marie Stuart, Stefan Zweig est un auteur que j'admire beaucoup, et c'est pour l'instant le seul livre de cet auteur que j'ai lu, j'ai dans ma bibliothèque la biographie de Marie-Antoinette que je ne vais pas tarder à lire.    


1940 à 1950 - 1984 de Georges Orwell (1949)
1984 est un livre dont l'histoire est originale mais avec lequel j'ai un blocage. Je l'ai étudié à deux reprises en cours deux années différentes, et je n'ai jamais réussi à accrocher. Mais je pense que le fait de l'étudier en cours n'a pas aidé, mais je n'ai pas vraiment d'arguments ...


1950 à 1960 - Le vieil homme et la mer de Ernest Hemingway (1952) 
J'en ai déjà parlé sur le blog précédemment, ce livre est très beau, il soulève des questions et des réflexions. En revanche, si vous aimez l'action ce n'est pas ici que vous l'a trouverez, la seule action est un homme qui pèche sur un bateau.   
 

1960 à 1970 - Les petits enfants du siècles de Christiane Rochefort (1961)
J'ai lu ce livre il y a déjà un bout de temps et je ne m'en souviens plus très bien, mais je me souviens juste d'avoir aimé ...


1970 à 1980 - Louisiane de Maurice Denuzière (1977)
J'ai eu du mal à trouver un livre pour ces années là, alors je cite ma lecture en cours. Le premier tome d'une chronique sur la vie d'une famille de planteurs, à l'époque des plantations de cotons et de l'esclavage. Ayant passé presque un an en Louisiane, m'y replonger me plait beaucoup. 


1980 à 1990 - Matilda de Roald Dahl (1988)
Matilda est une histoire que j'aime beaucoup et c'est un personnage que j'adore.J'ai lu le livre, vu le film et la comédie musicale à Londres ... Quand je vous dit que c'est un de mes livres préférés ^_^ 


1990 à 2000 - Le cri de la mouette de Emmanuelle Laborit (1994)
C'est un livre que j'ai lu au collège, et adoré. C'est l'autobiographie de l'auteur qui est née sourde et qui a appris à vivre avec. Je ne me souviens plus de tout les détails car je l'ai lu il y a longtemps mais ce livre m'avait marqué.